L’héritage photographique de la Datar, une source d’inspiration pour explorer les nouvelles transitions

Home du site de la mission photographique de la DATAR
Le 3 septembre 2019

Lancée en 1983, la mission photographique de la Datar constitue un témoignage unique sur la transformation des paysages français à la fin des Trente Glorieuses. Pour la première fois, une administration d’État, en charge de l’aménagement du territoire, confie à des photographes, dont certains sont aujourd’hui mondialement connus (Josef Koudelka, Raymond Depardon, Robert Doisneau, Sophie Ristelhueber…), la mission de documenter les métamorphoses du territoire dans la France des années 80. Vingt-neuf photographes vont participer à cette aventure afin de « recréer une culture du paysage » durant 5 ans.

 

Aujourd’hui, c’est un fonds photographique inédit de plus de 1200 clichés sur la place de l’homme dans la ville, l’apparition des centres commerciaux, la transformation des zones rurales, du littoral ou de la montagne, les villes nouvelles ou la périurbanisation...

Grâce à la magie du numérique, ces 43 séries photographiques connaissent une nouvelle jeunesse sur une plateforme dédiée https://missionphotodatar.cget.gouv.fr qui a fait peau neuve durant l’été.

 

Cette démarche pionnière dans l’usage de la photographie donne naissance aujourd’hui à de nouveaux projets pour documenter les transitions écologiques et les nouvelles dynamiques territoriales.

OU
Abonnez-vous à la revue des Horizons publics
Formule intégrale
6 numéros + 4 hors-séries + accès lllimité au site et aux archives
S'abonner