Revue

Dossier

Les ruralités : dépasser une vision défensive ou nostalgique

Le 8 janvier 2020

L’idée qu’il faut se méfier de la seule grille de lecture « métropolo-centrée » chemine dans la littérature scientifique depuis moins d’une dizaine d’années. Divers chercheurs insistent sur la diversité des territoires – ruraux comme urbains –, sur les limites de l’« effet taille » qui ne permet pas, à lui seul, d’interpréter les processus économiques, et sur les potentiels que présentent les zones peu denses. L’analyse renouvelée des ruralités suppose de revoir les définitions spatiales, de mesurer finement les dynamiques socio-économiques, et de concevoir des modèles différents d’accompagnement et de soutien par les politiques publiques. Quel schéma spécifique pour concevoir un rural qui ne soit pas toujours en comparaison ou opposition des métropoles ?

A lire aussi