Infirmier·es : des organisations de proximité repensées par les professionnels

Le 23 mai 2019

Les infirmier·es en 2030 seront en première ligne pour favoriser l’accès direct aux premiers soins avec une majorité de prestations à domicile. Objectifs : faciliter la consultation infirmière, intervenir rapidement et éviter les hospitalisations. Les soins palliatifs à domicile pour accompagner la fin de vie, la lutte contre le cancer ou encore la prévention du vieillissement pourraient aussi entrer dans le périmètre des infirmier·es.

Par Véronique Hantzberg, présidente de l'URPS infirmiers de Charente

OU
Abonnez-vous à la revue des Horizons publics
Formule intégrale
6 numéros + 4 hors-séries + accès lllimité au site et aux archives
S'abonner