Le « Commando UX » fait son entrée dans l’administration

L'équipe du pôle design de services numériques de la direction interministérielle du numérique.
Le 1 juillet 2020

La direction interministérielle du numérique (DINUM) a lancé en juin 2020 un nouveau dispositif baptisé « Commando UX ». Objectif : intégrer au cœur de la machine administrative des spécialistes de l’UX Design (designer produit, ingénieur UX et développeurs « full stack » et « accessibilité ») pour rendre les services publics numériques « plus simples, plus désirables et plus accessibles ».

 

Une quinzaine de ces profils seront recrutés durant l’été, rémunérés 3 000 ou 3 500 euros par mois, et rejoindront de grands ministères (Intérieur, Travail, Finances, Action et Comptes publics…) pour améliorer l’expérience usager sur des démarches en ligne. Les candidats ont jusqu’au 17 juillet avant minuit pour se faire connaître.

 

Marine Boudeau, cheffe du pôle design de services numériques à la DINUM, s’est confiée à Horizons publics pour nous expliquer en quoi ce Commando UX constitue l’avant-garde d’une nouvelle génération de profils chargés d’accompagner, sur des missions courtes, la transformation numérique de nos administrations.

 

A lire aussi