Quels droits pour les prisonniers ?

Prison
Cellule sur-occupée à la prison de Fresnes.
©JC Hancé pour le CGLPL
Le 8 août 2018

La loi pénitentiaire du 24 novembre 20091, adoptée par la France, précise la liste des droits des prisonniers lors de leur vie en détention (information, droits de la défense, liberté d’opinion et de conscience, droits civiques et sociaux, vie privée et familiale, relations avec l’extérieur, etc.). L’enjeu n’est pas tant de savoir si la loi reconnaît des droits, mais bien de mesurer leur effectivité. C’est pourquoi il est nécessaire qu’un regard extérieur soit en permanence porté sur la détention par la société civile. Les parlementaires au titre de leur droit de visite, le contrôleur général des lieux de privation de liberté, les commissions d’évaluation des établissements, le Défenseur des droits par l’intermédiaire de ses délégués y contribuent.

OU
Abonnez-vous à la revue des Horizons publics
Formule intégrale
6 numéros + 4 hors-séries + accès lllimité au site et aux archives
S'abonner
Au sommaire de ce numéro
Par
Adeline Hazan

Adeline Hazan

Contrôleure général des lieux de privation de liberté (CGLPL)