Sigrid Berger : « Le recrutement dans le secteur public doit faire sa révolution »

Sigrid Berger
Sigrid Berger
©DR
Le 22 novembre 2018

Administratrice territoriale, Sigrid Berger a lancé en octobre « Profil Public », une startup spécialisée dans le recrutement pour le secteur public et le marketing RH. Grâce à cette plateforme d’un nouveau genre, au croisement d’un site d’emploi et d’un site média, elle aide les candidats à se projeter sur un poste qui leur correspond et les institutions publiques à développer leur marque employeur. La revue Horizons publics est allée à sa rencontre, morceaux choisis.

Pourquoi avoir lancé Profil Public ?

Je suis administratrice territoriale et j’ai travaillé d’abord à la tête de la Direction de la communication de la Région Hauts-de-France et ensuite à la Direction générale de Pôle emploi. En tant que directrice adjointe des services aux demandeurs d’emploi, je faisais beaucoup de veille sur la thématique de l’emploi et sur les plateformes de recrutement existantes. J’ai remarqué une vraie évolution ces dernières années dans le secteur privé : de nouvelles plateformes d’emploi ont vu le jour autour de la marque employeur. En effet, il y a eu une évolution dans la manière d’appréhender le recrutement ces dernières années, le recrutement s’est digitalisé et il emprunte désormais les codes du marketing et de la communication.

Côté service public, cette transformation a commencé mais les outils à disposition n’ont pas forcément évolué : bourses de l’emploi ou plateformes d’emploi classiques, offres d’emploi très formatées sur lesquelles les candidats ont du mal à se projeter, communication employeur peu développée…

Alors que le service public souffre d’un manque d’attractivité et que les institutions publiques communiquent assez peu sur leurs offres d’emploi, il manquait une plateforme d’un nouveau genre pour accompagner à la fois les candidats et les institutions.

Il existe déjà la Bourse Interministérielle de l’Emploi Public (BIEP) qui recense l’ensemble des offres d’emploi dans le secteur public. Quel est le positionnement de Profil Public par rapport à cette plateforme publique ?

Profil Public est une plateforme d’un nouveau genre au croisement d’un site d’emploi et d’un site média. L’ambition de Profil Public est de donner envie de rejoindre le service public. D’une part, l’idée est de faire découvrir au candidat le service public autrement, de l’aider à se projeter plus facilement sur un poste et donc d’améliorer son expérience recrutement. Nous proposons ainsi au candidat un parcours et une expérience en trois étapes :

  • Etape 1 : « je m’inspire » avec des articles, des interviews d’acteurs publics inspirants pour donner de l’inspiration au candidat dans sa recherche d’emploi.
  • Etape 2 : « je découvre » pour permettre au candidat de plonger au cœur d’institutions innovantes à la manière d’une immersion
  • Etape 3 : « je postule » avec des offres d’emploi présentées sous forme de mini-interviews pour aider le candidat à se projeter plus facilement sur un poste.

D’autre part, nous aidons les institutions à développer leur marque employeur, à présenter leurs projets innovants et à renforcer leur communication.

Quelles sont les spécificités, selon vous, du recrutement dans le secteur public ?

Dans le secteur public, la voie du concours (A+, A, B ou C) est une des spécificités de recrutement. Si certains concours impliquent une affectation directe ou à l’issue d’une école de formation, d’autres nécessitent une démarche proactive des candidats en fonction de leurs appétences afin de trouver un poste qui leur correspond. Notre initiative s’inscrit justement dans l’accompagnement de ces derniers ainsi que des candidats non fonctionnaires, dits « contractuels », qui tendent à augmenter pour certains types de postes.

Les institutions communiquent finalement assez peu sur leurs opportunités, leurs offres d’emplois et leur politique de recrutement. C'est une des spécificités du secteur public : il y a un manque de communication employeur qui nuit à l’attractivité et au recrutement de nouveaux talents.

Quelles sont les compétences, les métiers en évolution dans la fonction publique ? Profil Public va-t-il plus spécifiquement s’intéresser aux nouveaux métiers dans le secteur public (designers, développeurs, chefs de projet transformation numérique...) ?

La fonction publique recherche et recherchera des profils correspondant aux métiers en plein essor :

  • Métiers liés au numérique, à la transformation mais aussi à la médiation numérique (développeurs, UX designer, data scientist, chargé.e de l’open data, chef.fe de projet transformation numérique, médiateur.trice numérique…)
  • Métiers liés à l’innovation publique et à la transformation de l’action publique (designer, responsable de laboratoire d’innovation, coach agile…)
  • Métiers liés au développement durable et à la transition écologique (éco-conseiller.ère, énergéticien.ne, chargé.e de mission transition écologique…)

Cela implique également une évolution des compétences recherchées chez les candidats :

  • être curieux.se, résilient.e (« test and learn »), savoir faire preuve d’empathie et aimer le travail en équipe
  • être centré.e usager, avoir une culture de la « donnée » et être à l’aise avec le numérique
  • savoir prendre des risques, tester de nouvelles idées mais également savoir les « raconter » (l’art du « storytelling »)

Profil Public s’intéresse notamment à ces nouveaux profils puisque l’un des enjeux est d’attirer des candidats différents qui peuvent justement apporter des compétences nouvelles à l’administration.    

Combien d’offres d’emploi sont aujourd’hui disponibles sur votre plateforme ? Quelles sont les institutions que vous accompagnez dans leur démarche de recrutement ?

Aujourd’hui, nous avons une quinzaine d’offres d’emploi, trois semaines après le lancement et déjà plus d’une centaine de candidats inscrits. À l’heure actuelle, nous accompagnons l’Université de Nantes, France Urbaine, La 27e Région et le Département du Pas-de-Calais. Mais d’autres institutions seront bientôt présentes sur Profil Public : la Mairie de Lille, la Communauté urbaine de Dunkerque, le Département de la Charente ainsi que Dijon Métropole. Le concept de Profil Public intéresse également des entreprises qui accompagnent la transformation du service public comme des cabinets de conseil spécialisés « secteur public ».

Profil Public, le « Welcome to the jungle » du secteur public ?

« Le monde du travail est une jungle ? Chez Welcome to the Jungle, notre mission est de permettre à chacun de mieux s'orienter, en aidant les candidats (vous !) à trouver l'entreprise qui leur correspond vraiment, et les entreprises les candidats qu'elles attendent. Pour cela, nous avons créé le premier média dédié au travail pour leur proposer la meilleure expérience possible». Plateforme d'emploi d'un nouveau genre, entre média et bourse à l'emploi, Profil Public a la même démarche que son équivalent dans le secteur privé orienté start up. Objectif : bousculer un peu les codes du recrutement, briser la glace et faire découvrir les coulisses des entreprises aux candidats tout en permettant aux employeurs de jouer la transparence. Quand le journalisme sert de passerelle pour rafraîchir le monde du travail, c'est un peu le crédo de Welcome to the jungle. Le recrutement dans le secteur public a encore du chemin à faire quand on voit la fameuse bourse interministérielle de l'emploi public (BIEP) ou encore les fiches de poste qui ressemblent à des formulaires administratifs dignes des "administrations soviétiques"... Saluons l'arrivée de Profil Public dont l'objectif est aussi de dépoussiérer le recrutement dans les administrations...