Jean-François Caron : « Je suis la première génération qui a dû traiter l’après-mine »

Le 5 mars 2019

Jean-François Caron est le maire de Loos-en-Gohelle (62). Sa ville est l’un des exemples les plus réussis dans le domaine de la transition énergétique. Située en plein cœur du bassin minier, elle est devenue, grâce à une action politique active, un modèle de développement durable et social. Sur un territoire d’à peine 6 500 habitants, la collectivité a construit des bâtiments à énergie positive, récupère l’eau de pluie à l’échelle municipale, ou encore, a recouvert de panneaux solaires le toit de son église. Mais nous avons voulu nous focaliser sur le point commun qui a permis à tous ces projets d’exister : le lien de confiance entre les élus et les citoyens. À Loos-en-Gohelle, chaque nouveau projet est réalisé en co-production avec les habitants, et visiblement, « ça change tout ».

OU
Abonnez-vous à la revue des Horizons publics
Formule intégrale
6 numéros + 4 hors-séries + accès lllimité au site et aux archives
S'abonner
Propos recueillis par