Le Premier ministre a engagé le prochain « acte » de la décentralisation

Le 17 juin 2019

Le Premier ministre a annoncé dans sa déclaration de politique générale le 12 dernier être favorable à un nouvel acte de décentralisation, détaillé dès le lendemain lors de son discours au Sénat. La décentralisation à la française a l’apparence d’une symphonie inachevée… Pour s’en tenir à la Vème République [1] et tenter de dénombrer les « actes » successifs et récents de ce mouvement, il faut commencer par les "lois Defferre" qui, à partir de 1982, ont concrétisé la volonté politique de la gauche de transformer en profondeur l’administration du pays.

 

OU
Abonnez-vous à la revue des Horizons publics
Formule intégrale
6 numéros + 4 hors-séries + accès lllimité au site et aux archives
S'abonner

A lire aussi