Revue

Dossier

Geneviève Chêne : « D’ici 2030 : prioriser des datas à hauteur d’homme et proches du niveau de décision »

Le 24 mai 2019

Directrice de l’Institut de santé publique, d’épidémiologie et de développement (ISPED) de l’université de Bordeaux, Geneviève Chêne1 revient sur les enjeux de la data pour construire des indicateurs de qualité. À l’horizon 2030, ces données de santé devront être produites localement pour piloter efficacement le système de santé.

OU
Abonnez-vous à la revue des Horizons publics
Formule intégrale
6 numéros + 4 hors-séries + accès lllimité au site et aux archives
S'abonner

A lire aussi