Open data : Digne-les-Bains joue collectif

Le 2 août 2018

Digne-les-Bains va proposer à ses habitants de collecter des données géographiques sur son territoire, par le biais de kits caméra 360° qu’elle a conçus et réalisés. Objectif : la sensibilisation des personnes et le partage via des services de partages de photos géolocalisées en ligne.

Des travaux pratiques pour sensibiliser le public à la question des données. La ville de Digne-les-Bains (16 000 hab.) va inviter les habitants intéressés à collecter les données cartographiques du territoire, par le biais de quatre kit 360 ° qu’elle a conçus et réalisés. C’est une initiative qui se déroule « sur le même principe que Google Street View mais en données ouvertes », explique Cyrille de Villèle, chargé de mission open data qui supervise l’opération. Elle s’inscrit dans le cadre de l’appel à projets « open et smart data » de la région PACA, une problématique qui mobilise également Digne-les-Bains depuis 2013. La ville a par ailleurs lancé une autre opération où des lycéens ont conçu et réalisé des capteurs de données sur la qualité de l’air.

Hors des sentiers battus

Quant aux volontaires, producteurs de données cartographiques, ils vont récupérer, au gré de leurs déambulations, des informations qui alimenteront la plateforme Mapillary, service en ligne de partage de photos géolocalisées, qui fonctionne sur le mode du crowdsourcing (production participative). Des chemins de randonnée locaux, parcourus à pied, pourront ainsi être cartographiés, ce qui constitue un « plus » au regard du système Google, lequel se limite aux voies routières. Chacun des kits est constitué d’une caméra 360°, d’une perche et d’un système GPS. Autant d’éléments que l’on trouve dans la grande distribution, les caméras, par exemple, coûtant aux alentours de 200 € l’unité. Budget de l’opération hors l’équivalent temps consacré par l’agent aux projets : 5 000 € environ. À terme, un kit restera à Digne-les-Bains, les autres seront prêtés à des associations ou collectivités de la région.

Cyrille de Villèle : « Une opération pour sensibiliser les citoyens aux données. »

Cyrille de Villèle

Cyrille de Villèle est chargé de mission open data à Digne-les-bains.

« Il s’agit par cette opération, explique en substance Cyrille de Villèle, de sensibiliser les citoyens aux enjeux relatifs aux données (celles liées aux smartphones et aux réseaux sociaux par exemple), mais aussi de disposer d’outils de collecte récurrente, issues de capteurs, dans un contexte « smart ». Pour autant, le succès d’une telle opération, outre l’implication du public, repose sur les partenariats noués par la commune : notamment avec la région via son appel à projets « open et smart data » et les associations locales. Mapillary France, par exemple, a aidé à la réalisation de la notice explicative des kits d’appareils, un élément essentiel du projet au regard de la complexité des matériels. »