Action publique 2022 progresse

Le 4 avril 2018

Le comité de suivi du programme Action Publique 2022, composé des confédérations syndicales et fédérations de la fonction publique, ainsi que des représentants des employeurs publics territoriaux et hospitaliers, s’est réuni le 6 mars dernier sous la présidence d’Olivier Dussopt, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics, pour vérifier l’avancement des travaux.

Lancé par le Premier ministre le 13 octobre 2017, le programme Action Publique 2022 vise à transformer l'administration en améliorant la qualité des services publics, en modernisant l’environnement de travail des fonctionnaires, tout en maîtrisant les dépenses publiques par une optimisation des moyens.

S’agissant de la mission confiée à France Stratégie pour dresser le bilan de précédentes réformes de l’État (révision générale des politiques publiques et modernisation de l’action publique), les premiers éléments de constats ont été présentés ainsi que les thèmes restant à approfondir, notamment dans le cadre des réunions bilatérales qui seront organisées courant mars avec les différents membres du Comité de suivi. Un point a aussi été fait sur l’avancement des chantiers transversaux.

La délégation interministérielle à la transformation publique (DITP) a présenté ses différents travaux, notamment ceux relatifs à la responsabilisation des ministères dans le cadre de la simplification du droit et des procédures en vigueur et ceux relatifs à la simplification des procédures administratives pour les personnes en situation de handicap.

L’établissement d’un baromètre de la complexité ressentie par les agents publics eux-mêmes et l’expérimentation d’indicateurs de la qualité de service au sein de plusieurs administrations d’ici la fin 2018 ont été examinés.

Un bilan des différentes actions conduites au titre du forum de l’action publique a été présenté. Au 2 mars 2018, 153 000 visites ont été enregistrées sur la plateforme dédiée ; le questionnaire sur les services publics a obtenu plus de 17 000 réponses, celui sur la fonction publique près de 19 500 votes et environ 4 480 contributions.

En parallèle, les agents publics ont eu la possibilité de s’exprimer lors de neuf événements territoriaux organisés à Reims, Dijon, Briançon, Montpellier, Toulouse, Strasbourg, Nantes, Lille et Paris. Le secrétaire d’État s’est engagé à réunir de nouveau le comité de suivi  à l’issue de la remise du rapport du comité Action publique 2022 au Premier ministre, afin de pouvoir échanger sur son contenu.