Henri Verdier : « La vraie question ne porte pas sur le statut des agents mais sur le profil de l’équipe »

Henri Verdier
©Alexia Perchant
Le 29 novembre 2018

La direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (DINSIC) fait partie des administrations centrales ayant recours à une majorité de contractuels pour remplir sa mission. Henri Verdier qui a piloté la DINSIC pendant près de quatre ans et qui vient d'être nommé Ambassadeur pour le numérique, en explique les raisons.

OU
Abonnez-vous à la revue des Horizons publics
Formule intégrale
6 numéros + 4 hors-séries + accès lllimité au site et aux archives
S'abonner