Municipales 2020 : la professionnalisation des élus en débat

Soirée débat « Duo élu-DGS : une nouvelle partition pour le prochain mandat ? »
Le 8 novembre 2019

Tendance au renforcement du statut des élus, recomposition probablement sans précédent des équipes municipales : le prochain mandat sera-t-il synonyme d’une nouvelle partition pour le duo élu-DGS ? Ce sera le fil conducteur d'une soirée-débat à laquelle les lecteurs d'Horizons publics sont conviés mardi 19 novembre prochain à Paris au moment où se tiendra le 102ème Congrès des maires et des présidents d’intercommunalité de France (18 au 21 novembre) sur le thème fédérateur « Les maires au cœur de la République ».

 

Limitation du cumul des mandats, revalorisation des indemnités, amélioration de l’accès à la formation, meilleure prise en charge des frais afférents aux fonctions. Souhaitée ou décriée, la professionnalisation des élus locaux est devenue une réalité, à la faveur du renforcement de leur statut qui connaît une actualité particulière avec le projet de loi « engagement et proximité » en cours d’examen au Parlement.

Dans le prolongement de notre numéro sur Le printemps des maires et de l’événement « Élu local : mission impossible ? » organisé en mai avec Manon Loisel et Nicolas Rio, nous questionnerons mardi 19 novembre le mouvement de « professionnalisation » des élus et son possible impact sur les rapports qu’entretiennent les élus locaux avec l’administration municipale.

À l’aube du scrutin de 2020, où en sommes-nous du statut des élus locaux ? Comment cette professionnalisation est-elle accueillie par les DGS ? Quels effets peut-on en attendre sur l’équilibre des relations entre l’exécutif local et la direction générale ? Pour l’avenir, peut-on imaginer des passerelles entre les fonctions d’élus et de DGS ? Les DGS devraient-ils eux aussi bénéficier d’une clarification de leurs fonctions, voire d’un statut ?

Plutôt que de traiter ces questions en silo, Horizons publics prend le parti de réunir, autour d’une même table élus et DGS, pour questionner réciproquement la question du statut de ces deux fonctions-clés de la collectivité.

* Éric Kerrouche et Élodie Lavignotte sont co-auteurs de l’ouvrage Profession élu.e local.e: la fin d’un mythe pour un renouveau démocratique ?, à paraître en novembre aux éditions Berger-Levrault.

Informations pratiques

La soirée aura lieu au « Cosy Chic », 193 rue de Javel, Paris.

Les inscriptions sont gratuites, mais obligatoires car le nombre de places est limité : https://www.linscription.com/activite.php?P1=31833

Nous vous attendons dès 18h ! La table-ronde sera suivie d’un cocktail dinatoire pour poursuivre les échanges de façon informelle.

Un temps sera réservé aux échanges avec la salle.

A lire aussi