Dossier

Transformation publique : un marché comme un autre ?

Transformation publique : un marché comme un autre ?
Le 1 février 2019

Les grands cabinets de conseil accompagnent le mouvement de la réforme de l’État et sa modernisation depuis le début des années 1980. Après la révision générale des politiques publiques (RGPP), la modernisation de l’action publique (MAP), l’heure est à la transformation publique, avec le programme « Action publique 2022 » lancé en octobre 2017 par le gouvernement.

Nouvelle organisation pour la transformation numérique de l’État, renouvellement des marchés publics, impact de la révolution numérique et citoyenne sur l’action publique, émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs « Govtech » (start-ups, associations, fonds d’investissement), diversification et multiplication des consultants aux profils très variés…  Le marché de l’innovation publique est en pleine ébullition.

 

Parce qu’il porte sur la fabrique des politiques publiques et sur des services d’intérêt général, ce n’est pourtant pas un marché comme les autres, car il touche aux enjeux de démocratie, de citoyenneté et de vivre-ensemble. Quel rôle jouent les principaux cabinets de conseil sur les marchés de la transformation publique ? Y-a-t-il de nouvelles formes d’expertise privée qui émergent pour accompagner l’État et les collectivités locales dans leur transformation ? En bref : l’innovation publique peut-elle être externalisée, et dans quelles limites ?