La diplomatie : une compétence régalienne décentralisée ou désacralisée ?

Village de Baroville, Aube.
Village de Baroville dans le département de l'Aube.
©Fotolia.
Le 2 novembre 2018

Compétence régalienne par excellence de l’État français, la diplomatie est une composante majeure de sa sacralité. Depuis les années quatre-vingt-dix, les collectivités territoriales bénéficient d’un droit plus important en matière d’action internationale. Retour sur cette évolution majeure et ses conséquences sur l’action extérieure des collectivités territoriales (AECT).

OU
Abonnez-vous à la revue des Horizons publics
Formule intégrale
6 numéros + 4 hors-séries + accès lllimité au site et aux archives
S'abonner
A retrouver dans le dossier
Par
Nicolas Kada

Nicolas Kada

Professeur agrégé de droit public

Université de Grenoble-Alpes