03
Mai-Juin 2018

Dialogue social augmenté ou court-circuité ?

Dialogue social augmenté ou court-circuité ?

Une nouvelle partition pour les corps intermédiaires

Défiance de la représentativité, nouveaux modes de travail, nouvelles pratiques managériales, révolution numérique, renouveau de la participation citoyenne, le dialogue social n’échappe pas aux mutations, dans le privé comme dans le public. Dans le secteur public, les réformes gouvernementales successives et les restructurations en cours dans les collectivités (fusion de collectivités, restrictions budgétaires, évolution des compétences et des métiers) font aussi bouger les lignes, sur fond de tensions avec le programme Action publique 2022 et de campagnes électorales avec les élections professionnelles dans la fonction publique à la fin de l’année.

Face à ces transformations, le dialogue social dans le secteur public peut-il être réinventé ? Comment innover pour améliorer la qualité du dialogue social ? Quelle est la place des corps intermédiaires dans une société numérique ? Comment réinventer la négociation à l’ère des réseaux sociaux ? Le numérique, est-ce une menace ou une opportunité dans les administrations centrales ou déconcentrées ? Quel rôle peuvent jouer les directions des ressources humaines, les managers intermédiaires et les représentants syndicaux pour donner un nouveau souffle aux relations sociales dans ce nouveau contexte ?