Quels managers publics pour demain ?

Face aux défis des transitions, aux attentes des nouvelles générations et dans le but de se moderniser et rester attractives, les administrations et les collectivités locales expérimentent de nouvelles organisations du travail. Ces pratiques managériales se développent pour redonner du pouvoir d’agir aux managers intermédiaires et favoriser la prise d’initiatives des agents publics sur le terrain.

Renforcement du collectif de travail, intelligence de situation en temps de crise, management de la subsidiarité, participatif ou inclusif, symétrie des attentions, techniques de coaching professionnel ou accompagnement à la transition écologique, etc., ces pratiques managériales – qui reposent sur la confiance, l’engagement et l’inclusion – tentent de faire bouger les lignes et dessinent un management public plus éthique et plus engagé.

Un dossier coordonné par Marine Parent et Amivi-Sika Dogbolo, consultantes innovation RH, managériale & nouvelles formes d’organisation (Oyena).

Au sommaire