02
Mars-Avril 2018

Déconstuire l'innovation publique

Déconstuire l'innovation publique

Le mode d’innovation inspiré des start-up est très en vogue dans le monde des entreprises et gagne aujourd’hui la sphère publique, au point de devenir une nouvelle religion. Les acteurs publics, contraints de réagir aux mutations profondes et rapides qui bousculent la société, s’y sont convertis, avec plus ou moins de succès. Ils ont désormais leur direction de l’innovation, leur incubateur de start-up, leur laboratoire d’idées et expérimentent de nouvelles méthodes.

Pourtant, une grande confusion règne sur les objectifs, les valeurs et les modalité pratiques de l’innovation, au point qu’elle concentre des critiques de plus en plus nombreuses.

Après le green washing, sommes-nous entrés dans l’ère de l’innovation washing ? Au moment où la transformation s’accélère, au rythme de nouveautés technologiques majeures (Intelligence artifi cielle, Internet des objets, blockchain…), il est nécessaire d’y voir plus clair, de regarder ce qui se passe sous la surface des apparences, et de mieux nous équiper pour penser et agir sur l’avenir. Le moment serait-il venu de concevoir autrement l’innovation, pour aller vers une forme de slow innovation, plus sociale et plus durable ?